Après avoir découvert Pest hier, nous partons explorer Buda, de l’autre côté du Danube. Nous prenons le même itinéraire que la veille jusqu’au pont des chaînes (Széchenyi Lánchid). Mais cette fois-ci, nous le franchissons, afin d’arriver face à la colline du palais royal.

 

Un funiculaire peut nous emmener en haut, mais nous choisissons l’option « chaussures » et empruntons les rues escarpées. Tout le quartier est classé monument historique et nous profitons du beau temps pour flâner au milieu des maisons baroques, des murs ornés de mosaïques et autres constructions médiévales.

mosaique budapesteglise budapest


Une fois gravit quelques escaliers, nous découvrons le bastion des pêcheurs (Halászbástya). C’est un ensemble de remparts et de tourelles bâtit en 1890. Le point de vue est magnifique ; nous pouvons observer de loin les monuments visités hier (comme le parlement par exemple). Le panorama est vraiment à couper le souffle.

 

parlement depuis buda
Les remparts sont très animés. On y croise des musiciens tziganes, des peintres, des « arnaqueurs » (« retrouvez la bonne carte m’sieur, dame ! »), une vendeuse de broderies, … et des touristes chinois !

 

Sur cette place l’église Mathias (Máthias templon) domine la statue de Saint-Etienne (Szent István szobor).

 

eglise mathias budapest
Nous nous perdons dans les différentes rues médiévales afin de rejoindre le palais royal (Budavári palota). Datant du 13ème siècle, il fut reconstruit après la seconde guerre mondiale. Perché à 50 mètres au-dessus du Danube, il abrite aujourd’hui la Galerie Nationale dédiée à l’art hongrois.


palais royal budapest
 

Encore une fois, la nuit tombe très vite. Nous finissons alors la journée aux bains Gellert (Gellértfürdö). Ce bâtiment classé monument historique abrite des piscines et des thermes. Nous profitons d’une eau à 36°C pour nous détendre : c’est tout de même les vacances non ?!?

Retour à l'accueil