Aujourd'hui est publié le quatrième numéro du journal de Trajectoires.


Voici ci-dessous, l'article pour la série « Faire la fête en Europe » avec une présentation de la fête de la Saint-Patrick à Dublin.

A l’occasion des fêtes de la Madeleine de Mont-de-Marsan, nous vous proposons un petit tour des fêtes dans quelques villes européennes.

 

Chaque année, au mois de mars, les irlandais se mettent au vert ! Non, ce n’est pas pour suivre un programme diététique ou une préparation sportive mais pour fêter la Saint Patrick.

 

Célébrée le 17 mars, cette fête se trouve aussi être le jour de la fête nationale irlandaise.

 

Mais à Dublin, on ne fait pas les choses à moitié ; les festivités s’étendent sur 5 jours. En 2009, c’est plus de 650 000 personnes vêtues de vert qui ont défilé dans la ville pour assister à des théâtres de rue, danser, découvrir la langue gaélique, suivre la parade, écouter de la musique (traditionnelle ou pas !) et … boire de la Guiness ou du whisky !


Durant cette période festive (et fériée), seuls sont ouverts les restaurants, les pubs … et les églises. Et oui, car la Saint Patrick est à l’origine une fête religieuse.

 

En effet, Patrick fut l’évêque qui, au Vème siècle, aurait convertit l’Irlande au Christianisme. Il est donc devenu le saint patron de l’Irlande, celui qui bâtit aussi les premières églises dans le pays. La légende dit aussi qu’il se servit du trèfle à trois feuilles pour symboliser la croix de la Sainte Trinité. C’est tout simplement pour cette raison que le 17 mars, tout le monde s’habille en vert (ha, nous y voilà !) ou arbore un trèfle sur ses vêtements.

 

Enfin, Dublin sera la ville idéale en cette saison si vous rêvez d’y croiser des fées, leprechauns ou autres trolls qui grouillent sur les trottoirs !

 

Les prochaines festivités sont dés à présent fixées et se dérouleront du 12 au 17 mars 2010.

 

Galerie photos  :



 


Vidéo :



Attention : ces photos et cette vidéo ne sont pas la propriété des Déboussolés. Si elles sont couvertes par un droit à l'image, merci de nous le signaler par mail.
Retour à l'accueil