Et voici venu le jour de lever le voile sur notre prochaine destination.


Le projet de cet été se partagera entre 2 pays. Commençons par le premier.


Bon, si vous avez lu le titre, vous l’aurez compris, nous partons en Slovénie du 11 au 29 août.

 


Souvent, la première des choses que l’on nous demande, c’est : « mais pourquoi la Slovénie ? ». Mais, ne nous emballons pas, nous y répondrons plus loin.

Nous allons commencer par une micro leçon de géographie (allez, sortez une demie feuille, interro surprise !). Hé oui, ça se trouve où la Slovénie ? On ne triche pas en regardant la carte en dessous !!!

En fait, la Slovénie est un petit pays niché entre l’Italie, l’Autriche, la Hongrie et La Croatie. Quand on dit petit pays, ce n’est pas une exagération car la Slovénie est aussi grande que la Bretagne.


Souvent (voir très souvent) on l’a confond avec la Slovaquie (entre la Hongrie et l’Ukraine).
On imagine que cela doit agacer les habitants !


Mais, là, vous vous dites, « la Slovénie, ça m’dit quelque chose, mais quoi ? ». En fait, on a souvent entendu le nom de ce pays grâce aux tentatives d’intégration des ours Slovènes dans les Pyrénées (ou alors, z’êtes sacrement callés en handball et vous savez que le club Slovène de Celje a gagné la Ligue des Champions en 2004 !)


Voilà, c’était la minute culture !


Maintenant, pourquoi visiter ce pays (non pas à cause du handball !) ? Au début, c’était tout simplement par curiosité. Et puis, en approfondissant nos recherches, nous avons compris que ce pays était méconnu des français (la preuve en est qu’un seul guide touristique français est proposé sur le marché, celui du Petit Futé). Cela ne veut pas dire pour autant que ce pays ne soit pas touristique. Bon nombre d’italiens ou d’autrichien adorent s’y réfugier. En ce qui nous concerne, cette situation nous plaît beaucoup et puis c’est l’idéal pour se retrouver Déboussolés ! (ce qui est un critère de choix non négligeable pour nous).


Enfin, au fur et à mesure de nos recherches, nous avons constaté que beaucoup de points nous attirés (la nature, les montagnes, la faune, …) vers ce pays.

Bref, on devrait s’y plaire. Après, on verra bien sur place !!!


Comme les précédents périples, nous avons privilégié des hébergements chez l’habitant.

Voici notre parcours :

 


Et ensuite ?


Ben, nous poursuivrons vers ...

A suivre !

Retour à l'accueil