Depuis le début de notre projet, nous souhaitions, pour mieux appréhender l'esprit d’un pays, participer aux fêtes locales.

 

Alors, pour observer la ferveur religieuse caractéristique au peuple portugais, il n’y avait pas meilleur moment que le 15 août (fête catholique célébrant l’Assomption de Marie). Nous en avons profité pour assister à la procession de Rendufe (nord du Portugal).

 

Les jours qui précédent la procession, les habitants du village s’affairent pour installer les décorations. Ils prennent un soin tout particulier à mettre en valeur la chapelle, qui sera le point de départ du cortège. Enfin, plusieurs fois par jour, ils annoncent l’évènement en lançant des fusées dont les déflagrations résonneront dans toute la vallée et qui laisseront des volutes blanches en suspension dans le bleu du ciel.

 

La procession démarre vers 18h00 (à savoir qu’il existe aussi de merveilleuses processions nocturnes). Depuis le matin, la vie du village est rythmée par une ambiance festive. Un rancho (groupe de musique folklorique) chante et danse sous une chaleur écrasante devant des spectateurs qui se massent à l’ombre des arbres. Les plus courageux dansent à leur tour. Ces journées sont l’occasion de nombreux échanges entre générations. Par exemple, les plus anciens font découvrir quelque pas de danse aux plus jeunes.


Rancho : groupe portugais de musique folklorique

Pendant ce temps, certains boivent un coup à l’abri d’une tonnelle, d’autres jouent à décaniller des bouteilles (sorte de jeu de quilles) et surtout, les mamans se pressent autour des enfants afin de les habiller pour le cortège. Le marchand de viennoiserie a besoin de renfort pour servir tout ce beau monde (il fait une grande partie de son chiffre d’affaires pendant les fêtes du mois d’août et à Noël évidemment).



Enfin, la procession commence … long cortége costumé, coloré, fermé par une chorale féminine interprétant des chants religieux.





Retour à l'accueil