Jeudi 4 septembre : Perpignan – Port Vendre Cap Béar

 

Nous nous réveillons en France dans une atmosphère orageuse. Il fait lourd et gris, mais l’appel de la mer est plus fort. Notre projet du jour : rejoindre une crique à Port Vendre (merci Pack Attack pour les indications) et faire un peu de plongée avec masque et tuba.

 

Nous voulions nous arrêter à Collioure, mais la foule nous fait prendre conscience qu’ici la saison n’est pas finie. Nous ne faisons que passer. Nous trouvons le phare de Cap Béar et descendons le petit sentier pour atteindre une crique ; cool, juste 3 personnes !!! On avale notre pique-nique impatients de rejoindre les fonds.

 

La crique est assez grande et il y a de quoi s’amuser. Malgré un très bon moment, nous n’avons pas pu y voir tout ce que nous recherchions. En effet, la visibilité était assez faible du fait d’un vent fort et de courants remuants les fonds. Ce spot ne nous a pas livré tous ses trésors. Mais, ce n’est pas bien grave, il nous reste une plongée de prévue à Cassis. Nous croisons les doigts pour avoir de bonnes conditions météo.

 

Vous pouvez retrouver un autre recit de snorkeling à Cap Béar.

 

Nous rentrons dans l’après-midi nous reposer un peu, demain 4 heures de route nous attendent pour atteindre le Luberon.

 

 

Vendredi 5 septembre : Perpignan – Saint Martin de Castillon (Vaucluse)

 

Nous partons à la mi-journée de Perpignan et arrivons un peu plus tard que prévu (on s’est encore perdu !) à Saint-Martin de Castillon.

 

La maison de type provençal domine un magnifique point de vue. Nous sommes contents d’être arrivés !!!

 

Le soir, autour d’une bonne pizza (pas très terroir !!!), nous écoutons discrètement Lucien et Marius, discuter de l’évolution de l’olive dans la région avec un accent qui nous rappelle Pagnol. C’était un très bon moment…

 

 

Samedi 6 septembre : Saint Martin de Castillon – Apt – Saignon - Buoux - Lourmarin – Cucuron - Ansouis

 

Objectif du jour : faire la lessive !!! C’est le genre de tâche que l’on repousse facilement au lendemain, jusqu’au jour où l’on ne peut plus attendre. Et ce jour, c’est aujourd’hui !!!

 

Nous trouvons à Apt un joli marché et une laverie automatique…

 

Malgré le temps nuageux, nous avons consacré l’après-midi à la tournée des petits villages alentours. Ils sont tous aussi craquants les uns que les autres (ruelles, portes et fenêtres colorées, fortifications, panorama et une légère odeur de cuisine provençale qui flotte dans les airs). Vu le nombre de parkings immenses à l’entrée de ces villages, on imagine le trafic en période estivale !

 

Nous sommes plus particulièrement tombés sous le charme de Saignon et Lourmarin. Ce dernier est habité par un nombre incroyable d’artistes et d’artisans. Nous découvrons des expos et des galeries d’art tous les 2 mètres. Il y en a pour tous les goûts : du classique au plus barré en passant par le kitch.

 

A suivre…

Retour à l'accueil