Lundi 25 août 2008 : Tomar – Alte – Santa Barbara de Nexe


Après un solide petit déjeuner, nous prenons la voiture pour Faro. L’autoroute traverse le panorama somptueux de l’Alentejo (région du Portugal) : champs d’oliviers, eucalyptus, pins parasol, … la terre devient plus sèche. Les paysages sont vraiment différents de ceux du nord.
 

Notre première rencontre avec les terres de l’Algarve fut le petit village d’Alte. Pour y arriver, la route était désertique, poussiéreuse, bordant des terres rouges et traversant des champs d’orangers. Encore une fois, nous nous serions crus au Mexique ; si bien que nous espérions voir passer Zorro chevauchant Tornado…

Alte est un village silencieux, fleuri de lauriers roses, aux rues pavées et aux murs blancs. Son église datant du XVIII° siècle a été  reconstruite en 1755 après un tremblement de terre. C’est une vieille dame faisant son crochet au frais dans l’église qui nous a donné ces explications en portugais (merci la plaquette en français sur la table).

Nous avons continué vers Santa Barbara de Nexe pour y rejoindre la Casa Charneca.

Heureusement que nous avions des indications, car c’était un vrai jeu de piste qui nous a permis de découvrir un trésor. La maison est perchée sur une colline et la terrasse sur le toit offre un point de vue de toute beauté sur Faro. L’accueil est très chaleureux et les bons conseils de Thierry et de Ronny devraient nous  permettre de découvrir l’Algarve loin des touristes. C’est pour nous un défi vu que cette région est le bassin touristique du Portugal.  Vous voulez une preuve ? C’est la première fois depuis notre périple que nous voyons ces immenses banderoles « we speak English » sur la façade des cafés !!

Nous avons terminé la soirée à contempler les étoiles allongés, sur le toit.

 



Mardi 26 août 2008 : Santa Barbara de Nexe - Carvoeiro
 


Bien matinal, Vincent a eu la chance d’observer le lever du soleil (peut-être une prochaine vidéo en ligne ?).
 

Ce matin, nous sommes partis pour une course au trésor. L’objectif : trouver une crique paradisiaque et surtout déserte. Selon les indications de Thierry (notre hôte), en garant la voiture à Carvoeiro, puis en longeant à pied les falaises, nous devrions trouver notre bonheur.

Nous voici donc partis, plus motivés que jamais, sous un soleil de plomb (oui mamans, nous nous sommes bien badigeonnés de crème solaire). Les falaises oranges et ocres contrastent avec une mer bleue turquoise. Cette mer qui nous nargue et qui ne nous offre aucun accès. Les petits chemins escarpés sont bordés de cactus, de petits buissons secs, de palmiers et d’arbres dont nous ne connaissons pas les noms. Nous n’avons croisé personne pendant ce parcours, mis à part un petit serpent (malgré sa phobie, Sophie a été très courageuse). Après plus d’une heure de marche, nous avons trouvé un accès pentu vers une petite plage déserte ; enfin presque, un pêcheur est planté là sur un rocher à 10 mètres de la plage. Nous jouons aux Robinsons et improvisons une petite cabane (rochers, paillasse et serviettes) pour manger à l’abri du soleil. Le retour fut plus rapide et nous avons trouvé une autre crique (avec un peu plus de monde). Nous en avons profité pour faire un peu de plongée (masque et tuba) dans cette eau bien fraîche. Jamais nous n’avions vu autant de poissons (ils formaient des « nuages »). L’eau était limpide et le fond composé de banc de sables, de récifs aux couleurs variées et d’une flore exceptionnelle. Un grand moment …

Cette journée sportive nous a bien épuisé, nous envisageons de nous poser un peu demain et de profiter de la piscine.

 

Mercredi 27 août 2008 : Santa Barbara de Nexe - Faro

Après une rapide visite de Faro (la vieille ville et la Marina), nous avons passé l’après-midi à une activité nouvelle pour nous : farniente !

Demain, nous quittons le Portugal, direction Cadiz (Espagne).

A suivre …

Retour à l'accueil